Meilleurs Blocs moteur pour auto 2022

Avantages et inconvénients des blocs de moteur automatique

Un bloc moteur automatique est une partie fondamentale de votre voiture. Il est chargé de soutenir les différents composants du moteur et de transférer la chaleur générée par la friction vers l'atmosphère ou le liquide de refroidissement des moteurs. Il peut être fabriqué à partir d'alliage d'aluminium, de fonte ou d'un mélange des deux. En plus de soutenir le moteur de votre voiture, le bloc moteur le protégera des éléments en empêchant la corrosion.

Fonte

Il y a plusieurs avantages aux blocs de moteur automatique en fonte sur leurs homologues en aluminium. Pour commencer, le fer est beaucoup plus fort que l'aluminium et peut résister aux pressions internes plus élevées. De plus, les blocs de moteur en fer offrent des chevaux plus élevés et durent plus longtemps. Cependant, cette force a un prix. L'aluminium est plus léger et plus fort que le fer, mais est moins rigide, et il est sujet à la déformation.

Les blocs de moteur en fonte sont utilisés dans de nombreux modèles de voitures. Par exemple, le Nissan RB26Dett et le Toyota 2JZ-GTE ont des blocs de moteur en fonte. Ces blocs de moteur automatique sont bien connus dans les cercles de réglage et de course. Les blocs en fonte ont été le principal élément des moteurs automobiles pour la plupart de ce siècle. Ils contiennent les cylindres, les vestes de liquide de refroidissement, les passages d'arbre et des centaines d'autres composants. Les blocs en fonte sont durables, légers et peuvent résister à des pressions plus élevées et plus de puissance que les blocs en aluminium.

Les fissures dans un bloc moteur peuvent se produire en interne ou en externe. Si les fissures sont petites, elles peuvent être réparées avec un scellant en bloc chimique. Un test Magnaflux peut être utilisé pour vérifier si le bloc est fissuré. Il utilise une fine poudre métallique qui est attirée par les fissures.

Lors de la production de blocs de moteur automatique en fonte, la surveillance des processus est essentielle à la qualité du bloc. Cette surveillance du processus permet de garantir que le mélange est serré autour du motif et que le sable ne se fissure pas ou ne s'infiltre pas pendant le processus. Un autre paramètre clé est la clairance des alésages de cylindre, qui doivent être proches des spécifications des normes.

L'utilisation de moteurs boostés et de moteurs nitreux peut entraîner la torsion du bloc. Cela peut entraîner l'échec d'autres parties du moteur. Le bloc de fer empêche ce problème en permettant aux composants du moteur de durer plus longtemps.

Alliage d'aluminium

Un bloc moteur automatique en alliage en aluminium est l'un des alliages les plus durs et les plus forts disponibles. Sa haute teneur en manganèse contribue à sa force et à sa résistance à l'usure. Ces propriétés sont importantes dans les régions d'alésage de cylindre d'un bloc de cylindre. On dit également que les atomes de manganèse aideraient à renforcer la microstructure.

Le processus de coulée utilisé pour fabriquer le bloc moteur automatique peut être effectué par durcissement des précipitations ou en traitement thermique. La méthode la plus simple est la trempe en T5, ce qui implique de vieillir la coulée à une température intermédiaire jusqu'à 12 heures. Cependant, des applications de coulée plus exigeantes peuvent nécessiter la température T6 plus exigeante. Cela implique un traitement en solution à la température du solide de l'alliage pendant quatre à 12 heures, selon la microstructure.

Les alliages utilisés pour fabriquer des blocs de moteur automobile sont souvent recyclés de ferraille ou d'aluminium secondaire. Ces alliages sont utilisés dans les véhicules pour réduire les coûts de masse et de carburant. Les alliages EN AC-45000 et EN AC-46200 sont deux exemples de ces alliages. Chaque type a des exigences différentes de force et de durabilité. L'alliage EN AC-45000 est similaire aux alliages d'aluminium primaires en termes de dureté et de viscosité.

Bien que les moteurs à blocs d'aluminium soient plus légers et plus efficaces que ceux avec des blocs de fer, ils sont sujets à la déformation et à la corrosion. Ils sont également plus résistants à la contamination de l'huile et du liquide de refroidissement, contrairement aux blocs de fer. Cependant, les moteurs à blocs d'aluminium sont toujours un point d'interrogation dans certains cercles. Ceci malgré le fait qu'ils peuvent aussi bien fonctionner que leurs homologues en fonte.

Les blocs de moteur en aluminium coulé sont généralement fabriqués à partir de l'alliage 319, A356 ou A357. Ces alliages contiennent environ 85,8% d'aluminium et entre un et trois pour cent de silicium et 0,5% à 4% du cuivre. De plus, ils contiennent 0,15% à 0,45% du titane et du manganèse. Les alliages subissent un processus de traitement thermique T5 pour augmenter la force et la dureté.

Monobloc

La conception monobloc est un type de moteur de voiture qui se compose de la tête et du carter assemblé en une seule pièce. Cette conception permet aux cylindres d'être espacés plus près et d'améliorer la rigidité mécanique pendant la flexion et la torsion de torsion. Néanmoins, la conception a plusieurs inconvénients. L'un d'eux est que le moteur peut développer des fissures ou des fuites à partir d'autres parties.

Un autre avantage des moteurs monoblocs est leur construction externe et interne en douceur. Ils n'ont pas de pièces maladroites et sont plus faciles à assembler. Ils sont également plus faciles à servir. De plus, ils présentent une doublure amovible et remplaçable, ce qui facilite l'entretien du moteur. Ils présentent également un assemblage push-ats, ce qui signifie qu'ils peuvent être facilement perfectionnés et entretenus si nécessaire.

L'un des inconvénients des moteurs monoblocs est qu'il est plus difficile de produire une voiture avec des moteurs monoblocs. Cependant, ce désavantage est surmonté par le fait que la construction monobloc rend moins cher à produire. De plus, les moteurs monoblocs sont plus légers et plus faciles à transporter. Les moteurs monoblocs ont également une efficacité plus élevée que les moteurs conventionnels.

Un autre inconvénient des blocs de moteur automobile monoblock conventionnels est qu'ils sont plus difficiles à lancer. La raison derrière cela est que les moteurs monoblocs conventionnels nécessitent de longs étalons pour réparer l'assemblage. De longs goujons peuvent facilement se casser sous une charge critique. De plus, la présence de piliers rend plus difficile la conception d'une veste d'eau, qui est également mal adaptée à la circulation continue du liquide de refroidissement par eau.

En plus du manque de protubérances maladroites, les monoblocks permettent également le refroidissement. Ces blocs de moteur ont des vestes à eau (17), qui font circuler l'eau autour du cylindre et maintiennent sa température. Pour produire le monobloc, les moules sont produits en utilisant un processus propriétaire, qui implique la création de noyaux et l'utilisation du liant.

Les blocs de moteur automobile sont soumis à la corrosion du liquide de refroidissement. L'alliage de magnésium est particulièrement sensible à ce type de corrosion. Il a été testé dans plusieurs liquides de refroidissement commercial. Les méthodes de test utilisées pour mesurer la corrosion comprenaient les tests d'immersion, la mesure de l'évolution de l'hydrogène et la surveillance du courant galvanique. Les résultats de ces tests indiquent que les refroidisseurs commerciaux sont corrosifs en alliage de magnésium.

Si votre bloc moteur est en aluminium, la corrosion peut être évitée avec l'utilisation du vernis métallique. Un vernis métallique de bonne qualité peut éliminer les dépôts de corrosion et fournir une finition brillante. Cependant, vous devez connaître les tenants et les aboutissants du nettoyage des blocs moteurs. Il s'agit d'un travail qui nécessite une formation professionnelle et des outils spécialisés.

La corrosion à l'intérieur des blocs de moteur automobile peut être accélérée par du carburant et de l'eau de mauvaise qualité. Le changement d'huile peut aider à ralentir le taux de corrosion. Il est important de changer régulièrement l'huile de votre moteur pour éviter la rouille. Une mauvaise lubrification provoque également de la corrosion.

La corrosion dans les blocs de moteur automatique est causée par un certain nombre de causes, y compris les conditions environnementales, la composition en alliage d'acier et le traitement de chauffage. Si vous remarquez de l'huile, des boues ou de la graisse qui fuient de votre moteur, vous devez la nettoyer immédiatement. L'accumulation de saleté et de graisse peut entraîner une rouille flash dans l'alésage du cylindre et même endommager les roulements de vilebrequin et les arbres à cames. De plus, un bloc moteur sale peut conduire à des galeries d'huile obstruées et à un coup de moteur.

Coût

Les blocs de moteur automatique sont des morceaux de métal malinés de précision qui sont coûteux à réparer ou à remplacer. Les blocs fissurés sont une cause courante de surchauffe du moteur et peuvent causer d'autres problèmes. De plus, un bloc moteur peut se décomposer s'il y a trop de construction d'huile. Heureusement, il existe des additifs spéciaux dans l'huile moteur qui aident à prévenir l'accumulation d'huile.



Gilles Terzi


Responsable plaque bordelaise véhicules d'occasion chez Edenauto Groupe Automobile. Coordinateur VO groupe Edenauto
Responsabilité de l'activité véhicules d'occasions sur toute la périphérie bordelaise... Travail en collaboration avec les responsables de sites et Chef de ventes. Déploiement des outils et méthodes de gestion des stocks ainsi qu, accompagnement au management sur l'ensemble du groupe Edenauto.

📧Email | 📘 LinkedIn